Le marathon du lac du Der

  • Par rceathle
  • Le 21/06/2013
  • Commentaires (1)

Une première édition..

P1050656.JPGEt Catherine MAES, Emeline KLEIN ET Valentin COSTA s'y sont rendus pour apprécier ...ou  pas ce nouveau parcours régional.  Catherine participait à son premier marathon dans un temps qui la satisfait amplement, 3 h 57' et 44". Parcours spécial , on va dire avec ses faux plats assez longs, une passerelle qui vibre au passage des coureurs, mais tout à fait agréable au final.Félicitations  à tous.

Les résultats

 

Les photos

 

Commentaires (1)

Maës Catherine
  • 1. Maës Catherine | 21/06/2013
Mon premier Marathon fut choisi pour le Der que j'affectionne particulièrement,j'y ai vécu mes 20 premières années, le der était mon lieu de plaisir et d'excellents moments passés avec mon père
sportif lui aussi et de plus : ce jour, c'était la fête des pères, du ciel il m'a suivit sur le parcours. Bonne fête mon papa.
Le marathon c'est la course qui vous "fout" la trouille si l'on écoute les initiés; perso je ne l'ai pas fait les doigts dans le nez mais la préparation est intense, je n'ai dérogé aucun
entrainement ce qui m'a permis de bien le supporter ce marathon. Merci aux Coachs..
Le parcours n'est pas plat du tout, mais magnifique dans la souffrance ça aide même le chant des grenouilles m'encourageait... Nous étions souvent à l'ombre parcours de forêt qui nous soulageait de
la chaleur, oups les moustiques.. L'arrivée est digne d'un grand marathon, nous arrivons sur le pont de fer au port de Giffaumont pour traverser tout le long du port sinueux bondé de spectateurs
c'est majestueux.
Ma conclusion : mon objectif atteint moins de 4h et une belle journée dans ce lieu unique puisque c'est le plus grand lac artificiel d' Europe.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×