Epopée d'un insulino-dépendant

  • Par rceathle
  • Le 26/10/2008
  • Commentaires (1)
Diabétique: Rien d'impossible

Licencié au Racing Club d'Epernay Athlétisme, diabétique, Marc ETIEMBLE a participé à l'UltraTrail du Mont-Blanc, fin août dernier, l'un des trails les plus durs du monde.
Le départ est donné à Chamonix pour 166  km avec un dénivelé positif de 9.448 m et autant en négatif. Ce sont 10 cols à franchir dont le plus haut, le Grand Col Ferret à 2.537 m.
Et l'insulino-dépendant de conter son aventure.
<< Aux Contamines, 31è km je fais ma première hypoglycémie et prends un bon ravitaillement avant de repartir.>>
Deux grosses difficultés à l'horizon: le col du Bonhomme à 2.329 m et la Croix du Bonhomme à 2.479 m où l'athlète fait sa deuxième hypo. Deux barres de céréales avant de poursuivre. Aux Chapieux à 1.549 m il prend une grosse assiette de pâtes et de la soupe. Il repart vers le col de la Seigne à 2.516 m , en Italie.
<< La montée est très dure et c'est ma troisième hypo: je prends des céréales>>
La première nuit est passée et Marc atteint Courmayeur au 78è km. Un peu de repos avant de prendre la direction du refuge Bertonne à 1.989 m et d'atteindre la moitié de la course.
Mais le plus dur reste à faire. Atteindre le refuge Bonatti à 2.020 m, Arnuva, le Grand Col Ferret- une montée terrible. Puis c'est la descente vers La Peule et La Fouly.
Au 108 è km, il voit un kiné avant de se restaurer. Il repart vers Champex-lac, 123èkm , en Suisse. Pas dautre hypo.<< Je nai pas pris d'insuline depuis 22 Heures, je mange et je repars. Il fait très chaud, vivement la nuit....
Bovine et Catogne sont deux importantes montées. Bientôt je retrouve la France, passage à Vallorcine, 149è km. La course devient de plus en plus difficile.....Dernière montée Tête au vent et La Flégère. 159è km et un dernier contrôle: hypoglycémie à 2,20. C'est beaucoup , mais c'est l'arrivée à Chamonix et je peux sortir ma banderole
<< Diabétique, rien d'impossible>>
<<Je dédie cette course à ma femme, à mes enfants Nicolas, Chloé et Solenn, à ma famille, à tous les diabétiques, à mes amis>>
Bilan du trail: 2.300 coureurs au départ - 1.269 à l'arrivée
Marc ETIEMBLE finit 236è en 35 h et 17', fourbu mais triomphant au regard de l'objectif, arriver dans les temps (46 h maxi)
.

Commentaires (1)

mog
  • 1. mog | 07/11/2008
chose promise que ce post!
belle aventure ce trail ! et je suis admiratif pour tous ceux qui y participe et félicitations à marc pour sa performance.

de manière générale, bravo pour ce site plein de vie - je pense que on est nombreux à attendre les prochains articles

mog

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×